Le verre à Kwak

Le fameux verre à Kwak, celui qui, la première fois où vous l’essayez, vous laisse un souvenir humide sur le pantalon car vous ne saviez pas qu’il fallait faire attention à “la bulle”. Savez-vous d’où vient cette forme en sablier si particulière?

En 1791, Pauwel Kwak inventa la recette de la bière du même nom, une bière ambrée rafraichissante et agréable à boire. Ce M. Kwak possédait également une écurie, située sur le trajet entre Malines et Gand, qui hébergeait des chevaux de diligence. Les cochers, qui savaient qu’ils trouveraient de la bonne bière, faisaient systématiquement étape à l’écurie “De Hoorn” pour changer les chevaux et boire une bonne pinte. C’est grâce à eux que la bière se fit connaître dans toute la région et rencontra autant de succès.

Cela n’explique toujours pas la forme du verre, j’y viens. Les passagers de la diligence pouvaient, lors des arrêts, descendre se dégourdir les jambes. Mais les cochers avaient obligation de rester sur la diligence. Pas pratique pour aller boire un coup. Au début, on leur déposait un verre à côté d’eux, mais celui-ci finissait régulièrement par terre, à cause, entre autre, des mouvements des chevaux que l’on détachait et rattachait. C’est en constatant ce gâchis que Pauwel Kwak se mit à chercher comment éviter de renverser le précieux liquide et inventa le verre en forme de sablier, dit “cocher”, tenu par un support en bois qui lui assurait une stabilité à toute épreuve.

Le verre peut-être secoué, la bière ne s’en échappe pas. Chaque cocher se faisait fixer un ou plusieurs support en bois sur la diligence et il pouvait ainsi emporter avec lui une ou plusieurs kwak qu’il dégustait tout en conduisant sa diligence.

Depuis, ce verre existe toujours, mais nous l’utilisons mal. En effet, nous buvons la bière en tenant le support en main alors qu’il faut prendre uniquement le verre. Bosteels, qui a depuis repris le brassage depuis la fin des années 1930, garde toujours la forme classique du verre, mais à créé la déclinaison double et quadruple, à partager entre amis. Et depuis peu, il existe aussi une version sans support, avec un fond plus plat. Mais attention aux grands gestes.