Les réceptions de la semaine #6

Moi qui pensais avoir une semaine calme et peu de trouvailles, je me suis fortement trompé puisque j’ai ajouté 19 verres (et quelques doubles) à ma collection.

Mardi

Petit échange sur le pas de la porte de mon travail, ça ne m’aura pas coûté trop cher en déplacement lol

  • 1 verre Woinic que je pensais déjà avoir et qui s’avère finalement légèrement différent
  • 1 verre en grès de la brasserie des fagnes, avec sa peinture aux couleurs du drapeau belge
  • 1 verre Leffe Royale qui n’a plus de royale que le nom car toute la décoration est effacée (heureusement, j’ai son double en parfait état)
  • 1 galopin Chimay, mon premier de la marque.
  • 2 verres Heineken 50cl

Mercredi

Je profite du férié du 15 août pour relancer un contact qui m’avais promis des verres en échange de quelques livres. Il est disponible et les verres sont prêts, je passe les chercher. Pas mal de doubles cette fois.

  • 2 verres Grimbergen que je n’ai pas, ça commence à me faire une belle série
  • 2 verres Hoegaarden, du double, même si sur un des deux, l’impression est beaucoup plus blanche que sur l’autre. Du coup, est-ce le même verre ou peut-on considérer que c’est une autre édition?
  • 1 verre Duvel, en double aussi
  • 4 verres Watney’s Scotch, je ne connaissais pas, et c’est du belge, tant mieux.

Jeudi

Rien d’exceptionnel, mais quand on me donne un verre, je ne refuse jamais. Donc, là, j’ai récupéré une choppe Bavik. Encore une fois, c’est du belge, donc, ça me va.

Dimanche

Jour de brocante, il y en a une dans un tout petit village près de chez moi. Je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit si grande et j’ai pu me faire plaisir. Je tombe sur une caisse de verres plus que gras et poussiéreux. J’en retirerai :

  • 1 verre à pied Pelforth brune
  • 1 verre Bush de Noël
  • 1 verre Ciney dont la dorure à disparu
  • 1 verre Corsendonk, que je pensais avoir, et qui finalement, s’avère être la version colorée du verre que je possédais déjà

Un peu plus loin, une dame déballe quelques objets, j’aperçois un verre dans une caisse et au final, je repas avec :

  • 4 verres Pelforth 43. Pelforth est une bière française, mais j’aime beaucoup la brune, alors, je prend les verres

Je retrouve une brocanteuse que je connais bien et qui a toujours des verres. Elle sait plus ou moins ce que je cherche et m’interroge (moi qui n’y connais rien), sur la provenance de certaines de ses trouvailles. Et en général, quand je ne sais pas, je lui achète le verre en question, histoire de faire les recherches. Ca a été le cas ici, même si je me doutais un peu que ce n’était pas vraiment un verre à bière.

  • Monin et Bière, un verre pour faire des mélanges sirop/bière. Je le garde, mais il ne sera pas exposé avec les verres à bière.

Et pour finir, en repartant de la brocante, un verre attir