Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas. Si la semaine passée, je n’avais strictement rien trouvé, ce n’est pas le cas de celle-ci. Allez, c’est parti.

Mardi

Toujours sur mon fameux groupe de don, une dame qui vidait son grenier me contacte en me disant qu’elle a trouvé quelques verres. je conviens d’un rendez-vous sans même savoir ce qu’elle allait me donner. Je reçois un sac, remercie la dame et pars rapidement car j’étais attendu autre part. Du coup, je ne découvre qu’à la maison ce que j’ai reçu. Pas déçu du tout.

  • Un très beau verre “La cuvée d’Arthur”, bière brassée à Sedan.
  • Un verre “La Choulette”, bière brassée dans le nord
  • Un verre Duvel, mais un peu spécial puisqu’il est en plastique incassable. C’est leur modèle Festival, adapté aux situations à risques.
  • 3 galopins Chimay, qui, en les regardant de plus près montrent quelques différences. Du coup, 2 modèles ajoutés à ma collection et 1 double pour échange.

Mardi Bis

Voilà pourquoi je n’ai pas pris le temps d’ouvrir le sac mardi, j’étais attendu autre part pour prendre ces 2 enseignes lumineuses Jupiler. Le matin, toujours sur Facebook, une personne dit qu’elle vide la cave d’un appartement qu’elle vient d’acheter et qu’elle y a trouvé ces 2 enseignes. Elle demande qu’on lui fasse une proposition. Je n’hésite pas, je fait la première offre, plutôt basse me semble-t-il. La personne accepte, nous convenons du rendez-vous. Plutôt que d’effacer l’annonce, elle l’a laisse et des surenchères apparaissent. Toute la journée, j’ai croisé les doigts pour qu’elle n’accepte pas une proposition plus haute. Et elle ne l’a pas fait.

J’ai donc été récupéré ces 2 enseignes Jupiler, une simple carrée et une rectangulaire avec horloge dans un état de crasse plutôt avancé.  Si vous suivez mes deux liens, vous verrez la version restaurée et parfaitement fonctionnelle de ces 2 enseignes.

Dimanche

Jour de brocante, il fait frais et les brocanteurs sont un peu moins nombreux de semaine en semaine. Mais je ne regrette pas d’y être allée, j’ai trouvé de belles choses.

Premier stand où il y a des verres, je vois des petit verres Liefmans. Je voulais en retrouver car je sers régulièrement cette bière à des amis. Et j’ai fini par prendre tout ce que la dame avait sur son stand.

  • Un verre Leffe avec le logo dans le pied et dans son carton.
  • 2 verres Waterloo Récolte 6
  • 2 verres Liefmans
  • 2 verres Chouffe, modèle que je n’avais pas encore

Un peu plus loin, une vieille dame déballe ses antiquités, je repère 1 verre qui me plait beaucoup, un Dinant Pils. C’est très local puisque j’habite à quelques kilomètres de Dinant et je n’en avais encore jamais vu en brocante. La dame me dit qu’elle en a un second le même, du coup, je lui prend la paire. Sauf qu’une fois rentré à la maison, je me rend compte que ce ne sont pas les mêmes. Cool, 2 nouvelles pièces à mettre dans ma collection au lieu d’une.

3 ème arrêt, un monsieur qui a déballé bon nombre de verre. Je ne sais que choisir. Le monsieur est collectionneur, à force de discuter, il m’a montré, sur son téléphone, sa collection de galopins, ainsi que sa collection Orval. C’est ça que j’aime bien en brocante, prendre le temps de discuter et d’apprendre des trucs, j’ai vu des verres assez sympa dans sa collection. Il me proposait de me laisser dans son garage où il avait encore des caisses remplies de verre, mais je n’avais pas le temps malheureusement. Au final, je lui ai pris :

  • un verre Ketje, le côté marrant du verre m’a séduit
  • 2 verres Bayard, pensant qu’il s’agissait également de verres de la brasserie de Dinant. Même logo, mais pas de chance, c’est le seul verre qui ne vient pas de Dinant. Il vient de la Brasserie l’Union de Jumet, ce qui est finalement une bonne prise quand même.
  • 1 verre saison de Silly, car encore une fois, verre régional, et original je trouve
  • 1 verre Maredsous. Bon, en fait, je me suis complètement trompé. C’est un verre à Rochefort que je recherchais, mais finalement, c’est un des plus récent maredsous sorti et il est carrément joli avec son marquage sur le pied.
  • 1 verre la poiluchette, car les marcheurs napoléoniens, c’est une tradition quasiment locale, il y a des troupes de marcheurs à peut-être 10km de chez moi et j’ai déjà été voir plusieurs marches.
  • 2 verre cuvée gerpinnoise, pour les mêmes raisons que citées au dessus.

Voilà qui clôt cette semaine, la place commence déjà à me manquer, je vais devoir envisager de ranger les doubles en cartons pour récupérer de la place sur mes étagères afin d’accueillir mes prochaines trouvailles.

Maxime

Maxime

Amateur de bière débutant et collectionneur de verres à bière débutant également, j'ai envie de partager avec vous ma collection et mes petites connaissances tégestophiles.
Partage sur Facebook
Partage sur Twitter
Partage sur Linkdin
Partage sur Pinterest

Laisser un commentaire

Fermer le menu