Les réceptions de la semaine #8

Encore une bonne semaine de trouvailles malgré la saison des brocantes qui touche à sa fin. J’avais dit que je n’en ferait qu’une ce samedi, mais mon fils ayant décidé de me lever à 6h30 dimanche, l’excuse était toute trouvée pour aller se promener ensemble.

Mercredi

On me l’avait promis depuis quelques jours, et on a fini par me l’apporter, ce petit seau ovale Jupiler. 

Jeudi

Je rend visite à des gens qui connaissent ma collection, mais pas du tout pour ça. Et la, ils me sortent un paquet de cartons qu’ils ont récupérés. Avant que ça ne parte à la poubelles, ils voulaient savoir si j’étais intéressé. Ce n’est pas vraiment le coeur de ma collection, mais je ne vais pas les refuser, je pourrai peut-être à mon tour faire plaisir à un collectionneur de ce type d’objet.

Samedi

Première brocante du week-end donc.

premier exposant qui a des bières, je repère un verre Trappiste de Rochefort. Mais trop cher. Je me rabat sur 2 autres verres, que je négocie à 1 euro

  • 1 Bocq Christmas, j’allais à l’école pas loin de purnode, donc, souvenir d’enfance
  • 1 Elberg Ixelberg, je sais pas pourquoi, je sentais bien ce verre, et effectivement, vieux verre d’une brasserie qui a disparu, ça me plait bien.

Je traverse toute la brocante, je vois des verres, mais rien ne me saute aux yeux. Et puis tout dernier exposant, je vois le même verre Rochefort qu’au début. je demande le prix, 1,5€. La dame n’avait pas de pièce de 50ct, du coup, je lui prend le Super des Fagnes pour le même prix, comme ça, pas de monnaie à rendre.

Et pour regagner la voiture, je dois retraverser toute la brocante, et en entendant une dame dire à son amie “je fais tous mes verres super pas cher, je liquide”, j’ai été obligé de m’arrêter pour regarder une seconde fois. Dommage, rien qui m’intéressait à part les 2 verres “La chérie” que j’ai trouvé marrant et que je lui ai pris pour 50ct la paire.

Dimanche

Contre ma volonté (tu parles, il n’a pas fallu me pousser beaucoup), je me rend à une petite brocante à 5km de chez moi. Il est presque 8h et les exposants arrivent encore. Je fais donc le tour, sans que rien ne me saute aux yeux. A force de faire les brocantes proches de chez moi, je commence à connaître certains marchands et leur marchandise. Et tout en discutant, une dame s’installe devant moi. Je vois qu’elle sort 2 verres Chimay dans leur carton. je m’approche, regarde les verres et lui demande le prix. Elle me demande combien j’en propose, je répond 2 euro sans trop y croire et elle me répond “ok, 2 euro pièce, ça me va”. Ce n’est qu’aujourd’hui, en cherchant à quoi correspondaient les dates sur le verre que je me suis appercu qu’il s’agissait de verres émaillés. Cool, mes premiers émaillés Chimay pour pas trop cher en plus.

Et en repartant, je vois ces 4 verres Leffe. A l’époque où ils sont sorti, je ne collectionnais pas les verres à bière. Ma femme, elle, travaillait dans l’hôtellerie et lors d’une livraison du brasseur, il lui en avait offert 2. Je n’avais pas gardé les cartons et en ai même cassé 1. Du coup, petit souvenir, j’ai acheté la série.

Le week-end prochain, avant dernière brocante de la saison, dans mon village d’enfance. J’espère encore faire quelques trouvailles.

Partager sur facebook
Partage sur Facebook
Partager sur twitter
Partage sur Twitter
Partager sur linkedin
Partage sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partage sur Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *